Gestion " pragmatique " des risques

Gestion " pragmatique " des risques

Le risque est un événement potentiel, susceptible de remettre en cause à travers ses conséquences, la réalisation des objectifs d'un projet en termes de qualité, de coût ou de délai.

Pour la plupart des projets classiques, un suivi des risques majeurs, réalisé suivant les principes décrits dans ce chapitre s’avérera suffisant.

Le pilotage du risque consiste en premier lieu à répertorier et analyser les risques pouvant affecter le déroulement du projet et les événements susceptibles d’en déclencher l’apparition. Le pilotage du risque recouvre ensuite la justification et l’élaboration d’un plan d’action. Le plan d’action consiste à mettre en œuvre des actions préventives, à surveiller l’évolution et la matérialisation du risque, et à engager, si nécessaire, des actions curatives. Le niveau de pilotage des risques est dépendant du type de projet.

Comparer une méthode de conduite de projet classique avec les principes du RAD, sous l'angle de la gestion du risque projet (délais, qualité, etc.) par exemple, peut être édifiant pour un cartésien :

  • l'approche classique tente de réduire les risques par une démarche spécifique et déterministe dont les coûts préventifs (analyse, détection, suivi et correctif) ne sont pas négligeables,
  • toujours pragmatique, le RAD s'appuie sur la compétence de l'équipe SWAT qu'il engage dans des pratiques permanentes orientées " performance " et " validation " afin d'éviter naturellement la concrétisation du risque.
  • Note : Dans le cas où votre projet nécessiterait un suivi des risques plus soutenu que celui proposé, ou si vous souhaitez des informations sur l’identification des risques, reportez-vous à la rubrique "risques" du niveau supérieur.

    www.RAD.fr ® © Jean-Pierre Vickoff