Principes du projet MoonRaker

Application AGL caDRAge

Note de lancement

Document MOONRA01
Sujet Outil de pilotage intégral du projet de développement d'une application informatique
Révision 2
Auteur Jean-Pierre Vickoff, RAD.fr
Etat Document de travail
Diffusion Ecoles et organismes de formation


Objectifs de MoonRaker

L'objectif du super-projet MoonRaker est d'offrir aux étudiants une formation au TOP de la conduite de projet et à la communauté professionnelle un AGL permettant de maîtriser simultanément l'ensemble des paramètres ayant une incidence sur le déroulement d'un projet de développement d'applications (de gestion).

Le nom du produit résultant de ce projet est (AGL) caDRAge. Il est possible de se limiter à un seul module. Le projet est ouvert aux écoles étrangères.

L'ensemble des principales techniques représentant l'État de l'Art du domaine seront considérées :

  • Gestion des intervenants et plan de communication
  • Gestion documentaire du projet intégrée et automatisée
  • Gestion des exigences (Spécification, estimation, coûts / bénéfices) et hiérarchisation des fonctionnalités
  • Gestion du plan de test (lien avec les exigences)
  • Gestion des divergences (anomalies, modifications, évolutions)
  • Prédétection et suivi des risques et de la sécurité
  • Chiffrage et planification optimale des charges de développement
  • PROCESSUS standardisé et optimisé de conduite de projet
  • Pilotage et reporting de projet automatisé
  • Aide méthodologique en ligne (étapes du processus, check-list des prérequis)
  • ______________________________________

    L'ambition du projet est telle qu'il est possible de considérer


    " que c'est vouloir atteindre la lune "


    c'est pourquoi l'identification de ce super-projet est MOONRAKER

    _______________________________________
    Pédagogie
    L'objectif pédagogique et l'amplitude du projet MoonRaker le destine plus particulièrement à des groupes d'étudiants finissant un cycle d'étude d'informatique de gestion et soumis à la réalisation d'un projet dans le cadre d'un travail d'équipe.

    Le projet MoonRaker est un " meta " projet : l'objectif de l'application produite est l'automatisation de la conduite optimale d'un projet de développement d'application.

    Afin de réaliser un projet de ce type, outre les techniques classiques de la conduite de projet, les techniques propres au RAD et à la conduite de projet sous contraintes seront mises en œuvre :

  • Technique de la planification par thèmes
  • Technique de la capacité d'usage en " fonctionnalités partielles "
  • Technique de la " validation permanente "
  • Technique des jalons " ZD " (zéro-défaut)
  • Technique des Focus de " visibilité "
  • Technique de " l'état de livraison permanente "

  • Philosophie guide de l'action


    Les principes du RAD " nécessaire et suffisant " (en terme de documentation de projet et de sophistication de l'application) présideront à la définition du produit AGL caDRAge. AGL caDRAge se caractérisera par un ensemble d'outils opérationnels dont les principaux critères de qualité seront la légèreté et la simplicité d'utilisation.

    La devise du super-projet (comprise et mise en œuvre) est : " pas d'usine à gaz "

    Les équipes choisiront démocratiquement un slogan pour leur projet respectif.

    Principaux outils composant caDRAge
    Le super-projet MOONRAKER héberge la structure de coordination de 9 projets distincts dont l'aboutissement se matérialise par 7 outils complémentaires, communiquants et intégrés (ou intégrables), assurant la couverture totale des besoins " nécessaires et suffisants " de pilotage d'un projet de développement d'applications.

      Composant Nom de code
    1 Plan de communication Octopussy
    2 Gestion documentaire For Your Eyes (Only)
    3 Gestion des exigences Dr No
    3 Gestion du plan de tests A view to a kill
    3 Gestion divergences Never say never again
    4 Maîtrise des risques Casino Royal (Only)
    5 Évaluation des charges GoldFinger
    6 Adaptation du processus ThunderBall
    7 Pilotage du projet Golden Eyes
    I Intégration des projets License to Kill

    Structure du projet MoonRaker

    Orientations techniques

    Les documents à base de textes, de tableaux et de graphiques produits par l'ensemble des projets devront utiliser des structures d'information issues des standards de la bureautique communiquante (MS Office avec OLE Automation). Les documents produits par l'application Adaptation du Processus devront utiliser des structures d'information compatibles avec les standards de gestion de projet (MS Projet).

    Deux architectures de conception - développement et deux interfaces sont envisageables

    A - Méthode de conception :

  • Flux (DFD) ou Merise allégée avec AGL de type AMC*Designor.
  • Objet UML avec AGL de type Rational Rose.
  • B - Outils de développement :

  • Interface (IHM) type Windows (développement en VB).
  • Interface (IHM) type NET (développement en JAVA ou en VB).
  • La philosophie générale d'utilisation du produit caDRAge devra s'appuyer sur une vision (de type explorateur d'objet, Outlook Bar, Tree View) globale et séquencée de l'état du projet en termes de jalons et de documents (engagé, terminé, validé, distribué, projeté).

    La conduite du projet appliquera les principes RAD des Jalons ZD (Zéro-Défaut) et d'état de livraison permanente (qui implique l'absolu respect des priorités de planification en cours de réalisation).

    L'application devra supporter " on the fly " deux langages (comme Évaluateur). Initialement ces langages seront l'Anglais et le Français (le Français par défaut durant le développement et l'Anglais par défaut pour le produit distribué).

    Philosophie d'utilisation du produit résultant (caDRAge) :

  • L'utilisation pourra être partielle (module par module) pour la première version du produit ou totalement intégrée par la suite.
  • Le tuning final (documents sous Word ou Excel, planification sour MS Project) se fera manuellement (dans le document produit par caDRAge) pour la première version du produit (principe du one shoot).
  • Exemple : Pour la hiérarchie de fonctions, il faut pouvoir simplement exporter les fonctions vers un traitement de texte dans un ordre de tri satisfaisant.

    L'application devra être autonome et pourra être utilisée sur un portable (résolution 800*600). Les données devront être conservées dans le SGBD/R MS Access (moteur JET).

    Protocole de pilotage externe
    9.1. Protocole d'identification du produit

    Le produit caDRAge comportera un splash screen et un écran d'aide comportant les mentions " conçu par Jean-Pierre Vickoff www.RAD.fr et réalisé par les étudiants de ____ ".

    Note : les processus, concepts détaillés et nom de marques ont été déposés à l'INPI

    9.2. Protocole de sécurité et de confidentialité

    Le projet MOONRAKER respectera les principes classiques de dichotomie entre la Maîtrise d'Œuvre (l'école) et la Maîtrise d'Ouvrage (Jean-Pierre Vickoff).

    Jusqu'à la distribution de l'application caDRAge, les règles de confidentialité devront s'appliquer à l'ensemble du produit et de ses spécifications (comme chez Microsoft).

    9.3. Protocole de lancement

    L'appropriation du projet MOONRAKER débute (avec Jean-Pierre Vickoff) par :

  • une demi-journée de formation à la méthode de conduite de projet RAD (et RAD2) ;
  • une demi-journée de présentation des concepts du projet caDRAge.
  • Cette journée conduira à :

  • Une réflexion individuelle des participants sur les aspects fonctionnels de l'application et organisationnels du projet.
  • Une décision d'engagement dans la réalisation du projet ou un refus.
  • Dans le cas d'acceptation de la responsabilité de réalisation, des groupes de travail (SWAT) de concepteurs-développeurs travaillant en coordination plate ou tournante seront créés et prendront en charge la conduite des sous-projets.

    Un groupe de coordination, d'intégration et de liaison sera créé. Il comprendra un membre de chaque SWAT (affectation tournante)

    Chaque SWAT recherchera le choix optimal en ce qui concerne :

  • Les interfaces et la séquence d'intégration des diverses informations.
  • La structure générale de l'application (menu, convivialité, etc.).
  • Le contenu des documents (" nécessaire et suffisant "). Dès que la réflexion de l'ensemble des SWAT (ou d'une partie significative) atteindra un niveau suffisant de propositions formalisées, le groupe de coordination organisera avec Jean-Pierre Vickoff une série d'entretiens qui se dérouleront sur une journée dite de FOCUS (environ 45 minutes par SWAT).

    9.4. Protocole de communication et de suivi

    Jean-Pierre Vickoff (JPV) interviendra ponctuellement comme première instance de validation.

    Un protocole d'information et d'intervention sera défini entre JPV et le groupe de communication :

  • Dans le cadre d'informations ponctuelles par l'usage de fax pour les informations graphiques et de messagerie Internet pour le texte (Vickoff@rad.fr).
  • Dans le cadre de réflexion importante et de validation globale, lors de journées organisées suivant le principe de la journée de FOCUS.
  • 9.5. Protocole de validation élargie

    Lorsque le projet sera suffisamment avancé en terme de prototype visualisable et si la production des élèves atteint un niveau de " principe professionnellement intéressant ", des contacts seront pris avec les DIO (Directeurs Informatique et Organisation) des grandes organisations susceptibles de bénéficier du produit. AGL caDRAge leur sera présenté pour validation de principe et critiques. AGL caDRAge sera un produit totalement approuvé.

    9.6. Protocole de lancement du produit

    Si le produit caDRAge atteint un niveau " de qualité commercialisable ", sa distribution sera effectuée. Une opération de lancement sponsorisée pourra éventuellement être envisagée. AGL caDRAge sera un produit gratuit.

    Jean-Pierre Vickoff présentera les principes de caDRAge dans une communication d'accompagnement de la conférence qu'il proposera à l'AFITEP pour le Congrès Francophone du Management de Projet 1999. AGL caDRAge sera l'outil de " levée du risque projet " le plus complet.

    9.7. Protocole de distribution

    Les entreprises acceptant de participer à la validation pourront bénéficier des "bêta" du produit, des mises à jour et des versions suivantes ainsi que des spécifications et des sources de l'application. AGL caDRAge sera un produit ouvert.

    Finalement après une période de test et de retour d'expérience, un module de langue anglaise sera intégré et caDRAge sera mis gratuitement à la disposition de la communauté professionnelle sur Internet par l'intermédiaire du site www.RAD.fr par le biais d'un lien sur le site de l'école. AGL caDRAge sera un produit international.

    Pour obtenir plus d'informations sur ce projet contactez Jean-Pierre Vickoff au 01 45 80 29 44 ou 06 09 03 01 27

  • www.RAD.fr ® © Jean-Pierre Vickoff